TR

Pourquoi un article sur le toucher rectal ? Je ne sais pas. C’est une approche particulière de la relation avec le patient. Mentalement c’est quelque chose de plus difficile que demander une radio ou faire un ECG (blog d’externe bonsoir !)

Parce que aussi, quand on dit qu’on est étudiant en médecine, les plus visselards demandent : hé c’est vrai que tu fais des TR aux mamies? Et des dissections sur des morts? Et que vous vous jetez des globes oculaires pendant vos soirée? et vous mettez des doigts dans des fromages?

Ouais, tout ça.

Le TR, c’est quand même un truc d’externe. Ouais ouais il s’agit d’un acte médical (les infs peuvent pas le faire et ça les arrange bien) mais je connais très peu d’internes/médecins qui « y vont ».

Après la visite, c’est un peu l’examen complémentaire anodin, tu demanderas un fond d’oeil et tu feras un ECG et un TR. Avec en prime, le soin de me laisser expliquer le TR, pourquoi, comment, ça va pas durer longtemps et ça fera pas mal.

On peut se faire réveiller en pleine nuit pour aller faire un TR. Véridique, mon premier TR, garde du 24 au 25 décembre à 4h30 du matin. T’as déjà fait un TR? Non? Tu vas voir c’est pas compliqué. Après un examen clinique en kosovard, 2 ecg, et un patient qui vient pour céphalés chroniques (depuis 8 ans docteur) je pouvais bien faire un TR de noel.

Ça sert à quoi un TR ? En pratique, ça sert à éliminer un fécalome +++ aux urgences, en géria, n’importe où, on traque le méchant fécalome qui rend les vieux dingues et leur donne mal au bide.

Je me souviens d’une merveilleuse surprise qui m’attendait pendant le TR de 9h30 du mat, en post-cuite, bien sur. En revenant au bureau des internes : « alors? » Alors j’ai évacué un fécalome chez mme M, constipée depuis 8j. « ha on se doutait bien que ça coinçait, regarde sur l’ASP de ce matin-qu’on-a-oublié-de-te-montrer, il y a plein de merde ». Cool.

Le TR, ça sert aussi a aller toucher des prostates. Pendant mon stage en géria, j’ai du aller faire un TR chez monsieur N., syndrome confusionnel avec agressivité, contexte de démence mixte modérée. Le TR de la mort qui tue. Lui expliquer, ré-expliquer, le mettre dans son lit (ah oui parce qu’il avait confondu son lit et sa table), et lui faire mettre les genoux sur la poitrine, parce que c’est malheureusement dans cette position « humiliante » qu’on la sent mieux… (il y a la position « TR prostate » je les fais mettre sur le dos, la position « TR caca » plutôt sur le côté, c’est moins gênant pour eux et pour moi. J’ai aussi la position « TR paraplégique » pour aller tester le tonus anal).

Bon au final c’était très sympa comme moment ! Pour finallement lui triturer sa prostatite aiguë… Qui s’est avérée être une prostatite chronique connue après l’appel du MT (du boulot de sale externe) qui aurait permis d’éviter : un TR, (mais bon à la limite monsieur N ne s’en souvient plus), une « douleur exquise » et une perte de 3/4h pour moi.

Je n’explique pas tout ça aux patients, la plupart du temps je leur dit « vous êtes constipé depuis 3 ans alors je vais aller regarder un peu s’il n’y a pas un bouchon de caca, mais pour cela je vais devoir mettre un doigt dans les fesses ». Plus les questions du patient et hop je dégaine le doigtier la vaseline et l’absorbex, ton meilleur ami pour les paquets cadeaux. Oui mon crime de TR étant complètement prémédité, je planque tout dans mes poches, je n’explique pas au patient en agitant le gros tube de vaseline dans la main.

La plupart des patients (même tous je crois), acceptent, un peu fatalement (puisque c’est le seul moyen d’aller voir docteur). Personne ne s’est plein ni n’a eu mal… Quand je serai un méchant D4 blasé, je dirai aux D2 qu’on s’entraînait entre nous à en faire. (j’ai une copine qui s’est bien marré en racontant sa blague),

On le sent quand on va nous demander un TR, nous autres, externes. « euh, j’ai un truc pas très fun à te demander, tu sais euuh pour monsieur constipation chronique euuuh du 2, alors en fait euuuh… » Tu veux pas aller faire le TR, euh, tu veux parfaitr ma formation par l’intermédiaire de la pratique d’un examen complémentaire indispensable.

Cet été je passe en gynéco, vous aurez peut être un article sur les TV.

Publicités

4 commentaires sur “TR

  1. citiza dit :

    « et vous mettez des doigts dans des fromages? »
    -> quelqu’un t’as déjà demandé si on faisait ça ???? oO

    j’ai jamais eu non plus de souci avec les patients à qui j’ai dû faire un TR. Même si c’est un geste difficile pour le patient et possiblement douloureux, de bonnes explications et une atmosphère calme et le patient le supporte.

  2. Borée dit :

    Tu as sûrement eu l’occasion de lire ce que je pensais des TV.
    Je pense, mais il faudrait approfondir :D , que la valeur clinique du TR ne doit pas être très mirobolante non plus.

    Mais, si ça n’a pas d’intérêt clinique majeur, ça sert quand même à bizuter les externes comme tu l’as très bien raconté. C’est déjà ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s