Herpès et pince à clamper.

HAHAHA.

Tout à l’heure dans la chambre de la patiente au caca, je trouve une pince à clamper. Bonne âme, je me demande à qui elle peut bien être, oh ça tombe bien, il y a une étiquette dessus.

Sur l’étiquette est inscrit le nom de … HERPES !!!

Et là, comme dans un film, je prends mes ciseaux, éclate d’un rire machiavélique, la caméra se rapproche de manière tragique de mon visage. Je prends mes ciseaux donc, coupe la petite étiquette et crie : « dit BYE BYE à ta pince, HERPES ! ». Et la mets dans ma poche.

J’ai gagné une pince à clamper. Bon c’est pas une de bakey mais bon.

Que le machiavélisme soit avec vous.

Top des recherches.

Un petit top des recherches qui sont heureusement (ou malencontreusement plutôt) arrivés sur le blog.

se taper les externes pourquoi ça tombe sur mon blog ça ??
je suis docteur je fais passer un coucou a ma patiente COUCOU.
plus envie de rien suite alcool arrête de boire mec
prostate toucher par le caca c’est pas les mêmes tuyaux, fais gaffe
j’ai rate mon module 8 d’aide soignante plus de rattrapage trop deg
comment pour prendre la sat à un patient ya des externes pour ça
je suis patiente est un infirmier psy m a fait une proposition t’es érotomane ouais
le medecin est compétent pour recoudre non on a des couturières spécialisées
si lors d’un commentaire on saute une épreuve c’est sanctionner keuwa ?
s’attacher à tout les mecs ? c’est pas une bonne idée
quand demander un electrocardiogramme quand le patient entre chez toi
doigtier pour évacuer un fécalome
eleves infirmieres qui paniquent deg pour elles
examens complémentaires fécalome au moins un TEP Scan !!!!
texte pour une amie a qui on les attacher hyper vite attacher quoi ???
je suis à la recherche d’aide soignant que je ne trouve pas comment faire t’en voles un au CHU
décès fécalome c’est balo
sac etudiante en medecine c’est pas très sympa pour elles
externe en pharma faire un ecg EXCELLENTE IDEE
tu va me le peyé raté.
se faire tutoyer par les etudiants
étudiant en médecine voyeur en gynéco on l’est tous HAHAHAH
c’est qui qui evacuer un fecalome C’est bibi !!!!!
ouais j’ai fait des fiches faudrait que tu les apprennes,bah c’est ce que j’me suis dit aussi Cool.
stage engueuler ça n’arrive jamais.
syndrôme de la pente glissante presque ! syndrome des sables mouvants ?
loana sale grosse
addiction aux pates crues
aimer mettre un thermometre rectal bah écoute tant mieux pour toi
est ce que ça fait mal un fecalome si peu.

Herpès.

Tout à l’heure l’infirmier à la sat, le fameux, a été trop sympa.

Pendant que je regardais dans la « boîte à bon » les bons de radios que je devais faire, je le vois arriver vers moi, me lancer le téléphone. « tu peux répondre au téléphone » et se barrer faire un truc trop important d’infirmière, comme écrire une date sur une bétadine ou nettoyer un appareil à tension.

Ok.

J’ai donc sur ma blouse, un sparadrap avec écrit, « mike de bakey, D3, ne répond pas au téléphone ».

En plus ce mec est couvert d’herpès. Deg, ce sera son surnom. Herpès.

Bisous, ne lâchez rien.

Premier jour en nutrition.

Avant de commencer je vous propose d’écouter un morceau dédié à tous ceux qui sont aux alentours de Clermont en ce moment. Et que je ne peux pas aller rejoindre, car oui, je dois sauver des vies.

Après un week-end passé à faire des mayonnaises et des marbrés à tour de bras en écoutant de la handz-up music, je me retrouve en hospitalisation traditionnelle d’endocrinologie pour remplacer P. (j’étais en hospit de semaine jusqu’à présent, doigts de pieds en éventail, pas de samedi, tout le monde se barre à midi le vendredi, 5 patients par externe… la belle vie). Dans la partie « nutrition ». Ouais. Ca vends du rêve un peu. Je serais : « externe en nutrition ». Prêt à finir ce stage sur des notes anorexico-obèses.

Donc voilà, j’arrive un peu un retard, je vais aller prendre mes tensions après que ma co m’aie briffé sur le service. J’ai 6 patients, dont 5 lits fléchés nutritions. On est 2 D3 et 2 D4, il y a aussi un élève de 2de qui vient regarder car il veut faire médecine et qui est asiat un peu. Et qui me vouvoie.

J’arrive pour prendre la tension de ma première (grosse) patiente, EBLSE qui plus est. Donc je dois mettre sur-blouse de boucher en plastique dégueulasse et gants.

« bonjour !!! (accent d’infimière). Je viens prendre la tension ! »
« Tu peux me ramener chez moi stp ?? Et je te paie. »
« Bah on va déjà vous soigner hein. »
« Mais JE TE PAYEEEE »
« Vous savez j’ai pas le permis. »
« C’est pas très loin. Et puis je te paie ».
« Oui super, allez, 11/5, à plus tard hein ! »

Je sors. Je ris (oui, c’est moche de rire devant les patients).
2e chambre. Une anorexique en mode nem dans ses draps.

« bonjour !!! (accent d’infimière). Je viens prendre la tension ! »
« … »
« Oh bah dites donc vous dormez toute habillée ! »
« Oui. Ce sont les vêtements de ma mère ». Regard psy.
OK.

Putain ça commence trop bien. Mon tour de tension se finit bien, du moins, normallement. Je vais voir ma nouvelle interne, qui a l’air trop funny, et je lui dit tout guilleret « ouuaiiis salut, je remplace Sarah pour une ou deux semaine ».
« Ah ok super. » Et elle est sympa avec ça !

Bon donc, je lui raconte le coup du je-veux-rentrer-chez-moi-et-je-te-paie, pour connaître un peu l’état antérieur, savoir si elle était déjà un peu confuse ou pas. Visiblement pas autant, mais il y a un antécédent de démence vasculaire. Je l’entends appeler « MADEMOISELLE !! MADEMOISEEEEEELLLLEEEE !!! » donc je vais jeter un coup d’oeil. Qu’est-ce que j’ai pas fait. Je la vois, à poil, tournée sur le côté, de la merde partout sur le lit. « Le caca il est tombé tout seul sur le lit ». Ouais bah ouais. « J’appelle quelqu’un de compétent hein, bougez pas ». OK, confuse donc.

Le moment où le chef de service de nutrition est arrivé (en retard) est aussi. Il nous raconte un peu sa life, genre « je suis en retard parce que j’ai rencontré un kiné en ville qui va bosser avec nous, un peu dans la nut’, il travaille sur les médecines alternatives, la réflexologie… » Et là il regarde le seconde : « et la médecine chinoise ouais ». Et il déblatère tout un topo, hors sujet, sur la médecine chinoise, au pauvre petit lycéen qui savait plus trop où se mettre.

Voilà pour le lol. L’équipe infirmière est vachement moins sympa qu’en HDS, mais ça c’est pas difficile. Pendant que je lisais les dossiers des patients pour rattraper un peu, un infirmier me dit « t’es occupé là ? »
« Bah non, je peux aider si t’as besoin ».
« Tu peux aller prendre la sat à la patiente du 10 ? »
Putain, ok, je suis l’externe-à-constante, j’ai toujours un dynamap et un ecg sur moi. DANS MES POCHES.
Ca va pas se passer comme ça. On me la fait pas à moi. Donc j’y vais, maugréant-rouspetant dans ma barbe. Sat à 86, mais bon, BPCO, sat habituelle à 90-91. Enfin, elle est pas sous O2 quoi. Je vais voir l’infimier : « 86, elle a arraché ses lunettes d’oxygène, je lui remets peut être ? » « ah non, ça sert à rien elle les arrache tout le temps ».

HAHA. Et là, l’interne arrive. HAHAHAHAHAHA. PLAN MACHIAVELIQUE. « euh oui alors euh Mme M elle a 86 de sat et l’infimier il dit que c’est pas la peine de remttre l’oxygène parce qu’elle l’arrache tout le temps, mais je suis pas d’accord avec ça t’en penses quoi ? ». Bien fait.

Bon voilà, sinon je m’amuse bien, mon interne a l’art du détachage de cheveux un peu n’importe où, et de la position bizarre genre j’enjambe à moitié le tabouret et je plie l’autre jambe pour consulter les bios sur le pc tout en me baissant et en téléphonant. Alors je l’aime bien. Et puis aussi elle m’apprend plein de trucs, me pose mille questions « on recherche quoi comme complication de décubitus ? » « comment on fait pour voir si la SNG est en place ? » « tu fais quoi devant une anémie macrocytaire ? », elle est drôle « tu peux arrêter d’écrire sur le téléphone » « reste là toi » en parlant au dinamap. Et en plus, elle écoute ce que je dis. Ce que je dis en parlant de la conduite à tenir ou des traitements des patients. Genre « ah ouais pas con la benzo en IM ! ». C’est trop cool.

Je suis parti tard mais ça valait le coup. J’ai appris trop plein de trucs. Mais j’ai un peu des patients polymerdiques. (Altération de l’état général, anorexie, anorexie, boulimie, anorexie, chute dans un contexte septique et épileptique ??).

J’aime mon stage !

Profitez de la musique. Bisous.